La "malédiction" des intranets

Dans l’Église, on appelle intranets des sites web à accès restreint, par exemple pour partager des documents entre responsables de pastorale, ou entre prêtres d’un même diocèse. Pour cela, il faut disposer d’un compte utilisateur, ce qui signifie un identifiant et un mot de passe spécifique (un de plus !).

L’expérience montre que dans l’Église, ces espaces connaissent un certain échec. Les membres n’y vont pas ou peu, à moins qu’ils y soient obligés. Nous ne donnerons pas d’exemple…

Explications possibles :

  • on arrive pas à retenir nos mots de passe ?
  • on ne veut plus faire l’effort d’aller sur un espace réservé, alors que la plupart du temps les informations que l’on cherche sont accessibles par Google ?
  • ces systèmes sont trop mal conçus ?

Cependant, une solution est en train d’émerger, grâce à facebook. Il est désormais possible de se connecter à certains sites avec son compte facebook. On peut aussi développer des solutions mixtes (connexion possible soit par facebook, soit par un identifiant spécifique).

Au fond, le problème est lié plus généralement à l’absence d’identité numérique unique. On ne peut pas vraiment créer de compte spécifique pour tous les sites web. Facebook apporte une solution à ce problème.

Un exemple ? Essayez d’ajouter un commentaire à cet article…